It's time for child care for all - Des services de garde éducatifs pour tous

Le gouvernement de la Colombie-Britannique consent 366 millions de dollars pour améliorer l’accès aux services de garde à l’enfance de qualité et abordables et les conditions de travail des éducatrices et éducateurs à la petite enfance. Ce financement représente une hausse de près de 200 millions de dollars du budget de l’an deux du Plan décennal du gouvernement visant à doter la province d’un réseau universel de services de garde.  

Le gouvernement de la Colombie-Britannique consent 366 millions de dollars pour améliorer l’accès aux services de garde à l’enfance de qualité et abordables et les conditions de travail des éducatrices et éducateurs à la petite enfance. Ce financement représente une hausse de près de 200 millions de dollars du budget de l’an deux du Plan décennal du gouvernement visant à doter la province d’un réseau universel de services de garde.  

Au cours de sa première année, le plan a réussi à :

  • Réduire les frais de garde des familles de quelque 52 000 enfants; beaucoup plus de familles à faible revenu paient moins cher leur service de garde ou y ont accès gratuitement.
  • Offrir une place à dix dollars par jour à 2 500 enfants dans le cadre des projets pilotes.
  • Verser aux éducatrices et éducateurs à la petite enfance une première hausse de salaire en près de 20 ans financée à même les fonds publics, ainsi que des bourses d’études bonifiées et des services de soutien à l’éducation. 
  • Créer de nouvelles garderies réglementées et améliorer des installations existantes. 
  • Convertir des places en service de garde non réglementé en places réglementées.
  • Augmenter le soutien offert aux jeunes parents et aux enfants qui ont des besoins supplémentaires.
  • Respecter les engagements du gouvernement à l’égard des services de garde autochtones dans les réserves et à l’extérieur des réserves.

« Il s’agit d’une grande avancée qui illustre à quel point des progrès peuvent se faire rapidement lorsqu’un gouvernement tient ses promesses de bâtir, en consultation avec les militantes du secteur, les parents et la population, son réseau de services de garde à l’enfance », a dit Morna Ballantyne, directrice générale d’Un enfant Une place.  

Dites au ministre des Finances de la Colombie-Britannique que vous appuyez les investissements dans les services de garde (anglais).