It's time for child care for all - Des services de garde éducatifs pour tous

D’importants organismes nationaux, notamment Un enfant Une place, Oxfam Canada, Campagne 2000 et le Childcare Resource and Research Unit, ont publié un plan fédéral qui vise à fournir à tous ceux et à toutes celles qui souhaitent y confier leurs enfants des services de garde à l’enfance abordables.

 « Le Plan pour des services de garde éducatifs et abordables pour tous est l’aboutissement de consultations intensives, d’analyses et de discussions stratégiques fondées sur des données probantes qui ont eu lieu au cours de l’année et auxquelles ont participé une gamme diversifiée d’organismes de divers horizons », a dit Morna Ballantyne, directrice générale d’Un enfant Une place.

Publié en amont de la prochaine campagne électorale fédérale, le Plan pour des services de garde éducatifs et abordables pour tous propose à tous les partis politiques fédéraux une feuille de route pour bâtir au cours des dix prochaines années un solide système de services de garde à l’enfance. Le plan s’inspire de recherches réalisées au Canada et à l’échelle internationale sur la meilleure façon de rendre des services éducatifs et de garde à l’enfance de bonne qualité accessibles à tous les enfants, peu importe leurs capacités et leur situation familiale.

Le Plan pour des services de garde éducatifs et abordables pour tous s’attaque simultanément à trois grands problèmes : les frais de garde trop élevés, la pénurie de services de garde et les lacunes de qualité en améliorant les salaires et les conditions de travail des personnes qui travaillent dans le secteur sans pour autant augmenter les contributions parentales.

Le Plan demande au gouvernement du Canada de :

  • Promulguer une loi fédérale qui enchâsse son engagement envers les services de garde, à l’instar de la législation actuelle en matière de soins de santé.
  • Accroître graduellement tous les ans au cours des dix prochaines années le financement fédéral accordé aux services éducatifs et de garde à l’enfance pour atteindre d’ici 2030 le seuil de référence international.
  • Négocier des accords de financement en matière d’apprentissage et de garde d’enfants avec les provinces et les territoires afin de soutenir des plans concrets assortis d’échéanciers pour :
  1. a) développer des services éducatifs et de garde à l’enfance à but non lucratif de types variés dans divers milieux de garde;
  2. b) fixer et réduire les frais de garde tout en augmentant le financement de fonctionnement versé directement aux services de garde;
  3. c) élaborer et déployer une stratégie de main-d’œuvre visant la formation, le recrutement et la rétention du personnel.
  • Continuer de travailler en collaboration avec les dirigeants et les communautés autochtones à l’opérationnalisation et au déploiement du cadre d’apprentissage et de garde des jeunes enfants autochtones.

 

Pour indiquer votre appui au plan envoyez un message à tous les chefs des partis fédéraux et demandez-lui de s’engager publiquement en faveur du Plan pour des services de garde éducatifs et abordables pour tous.