It's time for child care for all - Des services de garde éducatifs pour tous

Les services de garde à l’enfance ont été oubliés dans le budget du gouvernement fédéral même si on y reconnaît qu’à cause de leur coût élevé, l’emploi, l’accès à la propriété, la formation et l’éducation sont hors de la portée de nombreux parents, en particulier des mères.

« Nous voulons une augmentation des investissements fédéraux et que ces fonds servent à réduire les frais de garde, à étendre le réseau des services de garde réglementés et à améliorer les salaires et les conditions de travail dans le secteur », a dit Morna Ballantyne, directrice générale d’Un enfant Une place, l’organisation nationale de promotion de services de garde à l’enfance au Canada.

« Parce que le budget 2019 ne va pas dans cette direction, il faudra travailler encore plus fort d’ici l’élection fédérale d’octobre afin d’obtenir des partis politiques qu’ils appuient notre proposition pour des services de garde éducatifs et abordables », a-t-elle ajouté.

Le Plan pour des services de garde éducatifs et abordables pour tous a été publié par Un enfant Une place et d’autres organisations le 8 mars 2019, Journée internationale des femmes. Il réclame du gouvernement fédéral des mesures précises pour permettre à tous les enfants âgés de moins de six ans au Canada d’avoir accès à des services de garde éducatifs et abordables de qualité et réglementés, peu importe l’endroit où ils vivent. Ces mesures sont les suivantes:

  • Promulgation d’une loi fédérale en matière de services de garde enchâssant le droit à l’éducation à la petite enfance et aux services de garde.
  • Augmentation des dépenses fédérales en matière de services éducatifs et de garde à l’enfance d’un milliard de dollars chaque année sur dix ans pour financer une hausse spectaculaire de l’offre de services de garde à but non lucratif abordables et réglementés.
  • Soutien au déploiement d’une stratégie de main-d’œuvre afin d’accroître le nombre d’éducatrices et d’éducateurs à la petite enfance formés et de pallier la crise actuelle de roulement élevé dans le secteur attribuable à des salaires insuffisants.

Pour manifester votre appui, envoyez un message aux chefs des partis fédéraux et demandez-leur de s’engager publiquement à soutenir le Plan pour des services de garde éducatifs et abordables pour tous.