It's time for child care for all - Des services de garde éducatifs pour tous

Les défenseurs des services de garde du Manitoba sont consternés d’apprendre que le gouvernement provincial, pour contrer l’énorme pression exercée sur le réseau de services de garde, envisage une autre étude.

On a peu de détails, mais la Coalition pour les services de garde du Manitoba a appris que le gouvernement s’était adressé à KPMG pour réaliser une autre étude.

Or la coalition a publié aujourd’hui son propre rapport sur la situation des services de garde dans la province. Toutefois, se référant à un rapport sur l’éducation de la petite enfance produit par une commission du gouvernement provincial en 2016, elle considère y trouver les preuves suffisantes et les orientations nécessaires pour régler le problème.

Le rapport de la Commission sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants du Manitoba traçait la voie pour créer 12 000 places accessibles et abordables dans le réseau des services de garde du Manitoba sur une période de cinq ans. Tout ce qui a changé depuis : la liste d’attente de 12 000 noms s’est allongée à 16 500 noms.

La porte-parole de la Coalition Brianne Goertzen a dit que les besoins des enfants et des travailleuses en services de garde devraient être la préoccupation première et elle a qualifié l’étude de KPMG comme une manière de « renvoyer la balle au secteur privé ».

Voir aussi : CCPA Manitoba’s alternative provincial budget chapter on child care.