It's time for child care for all - Des services de garde éducatifs pour tous

Un sondage Environics réalisé pour la Fédération du travail de l’Alberta indique que 78 % des Albertains sont favorables à un système de services de garde d’enfants universel et public afin que les parents, et surtout les mères, puissent plus facilement retourner au travail et gagner un salaire.

« Il est évident que les parents albertains ont tiré des leçons de la COVID-19, même si ce n’est pas le cas de leur premier ministre », a déclaré Morna Ballantyne, directrice générale d’Un enfant Une place. Elle a souligné que le gouvernement PCU de Jason Kenney a mis fin à un programme pilote de garderies à 25 dollars par jour (lancé par le gouvernement précédent) à la fin du mois de juin, en plus d’exclure la garde d’enfants et l’apprentissage préscolaire du plan provincial de relance économique d’après COVID.

La secrétaire-trésorière de la Fédération du travail de l’Alberta, Siobhan Vipond, a déclaré dans un communiqué de presse que « les femmes ont été touchées de manière disproportionnée par la pandémie de COVID-19 et par cette récession, même si le gouvernement Kenney ne veut pas l’admettre. Ce gouvernement refuse obstinément de considérer la question du genre dans ses politiques. S’il le faisait, il prendrait les bonnes décisions et se concentrerait sur des politiques, comme les services de garde d’enfants, qui amélioreraient la vie des femmes et des familles, et aussi notre économie ».