It's time for child care for all - Des services de garde éducatifs pour tous

Ce moment est tout indiqué pour bâtir un système pancanadien de services de garde à l’enfance

Le 12 août 2020

Monsieur le premier ministre,
Madame la vice-première ministre,

Nous vous félicitons de l’accord conclu avec les premiers ministres des provinces et des territoires du Canada pour assurer une relance sécuritaire qui « rendra notre pays plus résilient ».

Les dépenses affectées aux services de garde indiquent clairement que le gouvernement fédéral comprend l’importance pour assurer la relance économique de répondre aux besoins de services de garde des parents qui ont de jeunes enfants, et spécialement ceux des mères. Nous continuons d’espérer que les dispositions de l’accord, qui n’allouent aux services de garde que trois pour cent des dix-neuf milliards de dollars en nouveaux paiements de transfert, ne témoignent pas de la faible priorité accordée à ces services par votre gouvernement ni d’une incompréhension de l’étendue de la crise dans le secteur des services de garde au pays. Nous insistons par ailleurs sur la nécessité pour le gouvernement fédéral d’en faire plus et de renforcer ses actions dans le domaine.

Il est temps de jeter les bases du système de services de garde que vous vous êtes engagés à construire au cours de la dernière campagne électorale. Vous avez reconnu publiquement l’importance et le rôle central des services de garde, comme l’ont fait d’autres ministres fédéraux. En fait, l’expérience de la pandémie a démontré sans équivoque toute l’importance des services de garde dans les bons comme les mauvais moments.

À présent, le gouvernement fédéral doit financer les services de garde et en faire un élément central de l’infrastructure sociale du Canada.

Les signataires de cette lettre ouverte vous demandent avec instance de mettre rapidement sur pied un secrétariat fédéral pour la garde d’enfants qui guidera la construction d’un système robuste de services de garde de qualité, accessibles, abordables et inclusifs; un système qui, tout en plaçant le bien-être des enfants et du personnel au cœur de ses préoccupations, appuiera les parents, en particulier les mères, et leur permettra de réintégrer le marché du travail et d’y rester.
Nous demandons également que votre gouvernement fasse, dès cette année, de la création et du développement d’un système de services de garde au Canada et de la mise en œuvre du cadre d’apprentissage et de garde des jeunes enfants autochtones une des priorités financières de ses plans budgétaires à court et à long terme.

La pandémie a eu des conséquences dévastatrices au chapitre de l’égalité et de la sécurité économique des femmes, du fonctionnement des familles, du bien-être des enfants et de la santé de l’économie. Les services de garde sont essentiels pour assurer la relance au pays. Vous l’avez dit. Beaucoup l’ont dit. Nous le disons. Le temps est venu de passer de la parole aux actes.

Nos salutations sincères,

Melanie Adrian
Professeure, Chaire d’innovation pédagogique, Département des études juridiques, Université Carleton

Lynell Anderson, CPA, CGA
Coalition of Child Care Advocates of BC

Natalie Appleyard
Analyste, Politiques socioéconomiques, Citizens for Public Justice

Morna Ballantyne
Directrice générale
Un enfant Une place

Suki Beavers
Directrice générale, Association nationale Femmes et Droit

Andrew Bevan
Conseiller de la direction, Fondation Fakih

Kate Bezanson
Professeure agrégée en sociologie, vice-doyenne de la Faculté des sciences sociales, Université Brock

Barbara Cameron
Coprésidente, Alliance canadienne féministe pour l’action internationale

Gordon Cleveland
Professeur agrégé émérite, Économie, Université de Toronto à Scarborough

Penny Collenette
Professeure adjointe, Faculté de droit – section de common law, Université d’Ottawa

Catherine Cross
Directrice générale, Association des éducatrices et des éducateurs à la petite enfance de la Nouvelle-Écosse

Jerry Dias
Président national, Unifor

Andrea Doucet
Professeure de sociologie, Chaire de recherche du Canada sur l’égalité entre les sexes, le travail et les soins, Université Brock

Carolyn Ferns
Coordonnatrice aux politiques publiques et relations gouvernementales, Coalition ontarienne pour de meilleurs services éducatifs à l’enfance

Marni Flaherty
PDG, Today’s Family

Barry Forer
Chercheur adjoint, Université de la Colombie-Britannique (Partenariat pour l’apprentissage humain précoce)

Pierre Fortin
Économiste, père de cinq enfants, membre de la Société royale du Canada, Université du Québec à Montréal (UQAM)

Martha Friendly
Directrice générale, Childcare Resource and Research Unit

Emily Gawlick
Directrice générale, Association des éducatrices et des éducateurs à la petite enfance de la Colombie-Britannique

Don Giesbrecht
PDG, Fédération canadienne des services de garde à l’enfance

Amy Go
Présidente, Conseil national des Canadiens chinois pour la justice sociale

David Green
Professeur d’économie, Université de la Colombie-Britannique

Margo Greenwood
Professeure, Université du nord de la Colombie-Britannique

Sharon Gregson
Coalition of Child Care Advocates of BC

Jeffrey Hawkins BA, M. Trav. soc., TSI, CEC

Kate Higgins
Directrice générale par intérim, Oxfam Canada

Kim Hiscott
Présidente, Association ontarienne de garde d’enfants à domicile

Sonya Hooper
Directrice générale, Association pour le développement des jeunes enfants de l’Île-du-Prince-Édouard

Ani Hotoyan-Joly
Directrice de sociétés indépendante

Sharon Hope Irwin
Directrice générale, Trait d’union: Centre national pour des services de garde inclusifs

Karen Isaac
Directrice générale, BC Aboriginal Child Care Society

Nuzhat Jafri
Directrice générale, Conseil canadien des femmes musulmanes

Pamela Jeffrey
Fondatrice, The Prosperity Project

Jillian Kilfoil
Directrice générale, Réseau des femmes de l’Île-du-Prince-Édouard

Jodie Kehl
Directrice générale, Association des services de garde à l’enfance du Manitoba

Paul Kershaw
Professeur, Université de la Colombie-Britannique et fondateur de Generation Squeeze

Farrah Khan
Directrice, Consent Comes First, Bureau d’aide et d’éducation en matière de violence sexuelle, Université Ryerson.

Lara Koerner Yeo
Coprésidente, Alliance canadienne féministe pour l’action internationale

Michi Komori
Consultante, Innovation et Développement durable

Donna Lero
Professeure émérite, Université Guelph

John Loxley (décédé récemment)
Professeur d’économie, Université du Manitoba

Monica Lysack
Professeure, Éducation à la petite enfance, Collège Sheridan

David Macdonald
Économiste principal, Centre canadien de politiques alternatives

Rianne Mahon
Professeure de recherche émérite, membre de la Société royale du Canada, Université Carleton

Lise Martin
Directrice générale, Hébergement Femmes Canada

Margaret McCuaig-Boyd
Ancienne ministre de l’Énergie, gouvernement de l’Alberta (2015-2019), membre de The Prosperity Project, et ex-directrice d’école

Patsy McKinney
Under One Sky-Monoqonuwicik-Neoteetjg Mosigisg Inc., Programme d’aide préscolaire aux Autochtones dans les collectivités urbaines et nordiques

Christine Mclean
Professeure adjointe, Département des études sur l’enfance et la jeunesse, Université Mount Saint Vincent

Bernice McLeod RECE
Directrice générale, Fondation Atkinson

Manna Middleton
Présidente, Association des éducatrices et des éducateurs à la petite enfance de l’Alberta

Adrienne Montani
Coordonnatrice provinciale, First Call: BC Child and Youth Advocacy Coalition

Joanne Morris
Présidente, Conseil des ressources humaines – éducatrices et éducateurs à la petite enfance, enseignante en éducation à la petite enfance retraitée, Collège de l’Atlantique Nord

Marcello Munro
Propriétaire, WPM Public Affairs

Colette Murphy
PDG, Fondation Atkinson

Sheila Olan-MacLean
PDG, Compass Early Learning and Care, présidente du conseil d’administration de la Coalition ontarienne pour de meilleurs services éducatifs à l’enfance

Elisabeth Paul
Directrice, Politiques et Incidences, Society for Canadian Women in Science and Technology

Rowena Pinto
Responsable des programmes, UNICEF Canada

Alana Powell
Coordonnatrice, Association des éducatrices et des éducateurs à la petite enfance de l’Ontario

Susan Prentice
Professeure de sociologie, Université du Manitoba

Angela Regnier
Présidente, Institut canadien de recherche sur les femmes

Andrea Reimer
Membre de Loeb, Université Harvard et ancienne conseillère municipale de la Ville de Vancouver

Maya Roy
PDG, YWCA Canada

Leila Sarangi
Coordonnatrice nationale, Campagne 2000

Erin Schryer
PDG, Origins Natural Learning Childcare

Katherine Scott
Économiste principale, Centre canadien de politiques alternatives

Paulette Senior
PDG, Fondation canadienne des femmes

Christopher Smith
Membre du Comité de direction, Partenariat Collectivité et Université, Études sur l’enfance, la jeunesse et les familles, Université d’Alberta

Jim Stanford
Économiste et directeur, Centre for Future Work

Megan Stephens
Directrice générale et conseillère, Fonds d’action et d’éducation juridiques pour les femmes

Angie Stevenson
Présidente, Association d’éducation à la petite enfance de la Saskatchewan

Eric Swanson
Codirecteur général, Generation Squeeze

Skye Taylor
Directrice générale, Association des éducatrices et des éducateurs à la petite enfance de Terre-Neuve-et-Labrador

Carole Therrien
Chercheuse doctorante, membre de The Prosperity Project

Julia Vlad
Gestionnaire de portefeuilles et investisseuse pour divers fonds consacrés à l’amélioration de la qualité de vie des collectivités.

Linda White
Professeure, Chaire RBC d’économie et de politiques publiques, professeure de sciences politiques, École Munk des affaires internationales, Université de Toronto.

Kathryn Wilkinson
Présidente nationale, Fédération canadienne des femmes diplômées des universités

Nancy Wilson
Fondatrice et PDG, Canadian Women’s Chamber of Commerce

Armine Yalnizyan
Économiste, membre de Future of Workers, Fondation Atkinson

Hassan Yussuff
Président, Congrès du travail du Canada

 

Veuillez transmettre votre réponse à ed@ccnow.ca