It's time for child care for all - Des services de garde éducatifs pour tous

Le 22 juin, Un enfant, Une place a tenu son assemblée générale annuelle pour élire son conseil d’administration et adopter son rapport d’activités. 

Un enfant, Une place est considéré comme le principal organisme national de défense des droits au Canada. Ces dernières années, il a fait tout son possible pour orienter les grands changements dans l’apprentissage et la garde des jeunes enfants, en particulier au niveau fédéral. Au cours des deux dernières années, la directrice générale d’Un enfant, Une place, Morna Ballantyne, a siégé au Groupe d’experts sur les données et la recherche sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants, un organe nommé par le ministre fédéral de la Famille, des Enfants et du Développement social pour le conseiller dans un vaste éventail de dossiers, y compris une vision de l’apprentissage et de la garde des jeunes enfants. De plus, elle a été nommée au Groupe de travail du gouvernement du Canada sur les femmes et l’économie, qui fournit des conseils sur les politiques et les mesures financières visant à faire progresser la sécurité sociale et économique des femmes. 

En cette période passionnante et fort occupée pour la garde d’enfants, notre organisme grandit, avec de nouvelles sections s’étant créées en Alberta, en Nouvelle-Écosse et en Saskatchewan. Comme l’indique le rapport du conseil d’administration à l’assemblée générale annuelle, disposer d’organisations de défense des droits solides, bien organisées et diversifiées dans chaque province et territoire sera crucial à l’obtention de bons accords bilatéraux fédéraux-provinciaux/territoriaux sur l’AGJE et pour transformer l’AGJE dans chaque province et territoire.