It's time for child care for all - Des services de garde éducatifs pour tous

L’avenir des services de garde était le sujet de conversation du séminaire en ligne de la Coalition pour l’équité salariale du Nouveau-Brunswick à la nouvelle série bilingue intitulée L’avenir du travail.

Erika Cantu aborde la difficulté, en tant que nouvelle arrivante dans la province, de trouver des services de garde abordables ou bilingues pour ses deux jeunes enfants.

Josée Nadeau, directrice des services à la petite enfance avec le gouvernement du Nouveau-Brunswick, a donné un aperçu du domaine de l’éducation de la petite enfance dans la province, et de ce que le gouvernement fait pour améliorer et maintenir la qualité.

Morna Ballantyne, directrice exécutive d’Un enfant une place, a expliqué que les frais élevés imposés aux parents, ainsi que les problèmes d’inclusion et de disponibilité de services de garde d’enfants de haute qualité, sont le résultat de la dépendance de la province à l’égard du marché pour la fourniture des services de garde. Elle explique qu’un système d’éducation et de service de garde financé et géré par l’État est le seul moyen de garantir que les familles et les enfants ont accès aux programmes dont ils ont besoin.

Julie Gillet du regroupement féministe du Nouveau-Brunswick a expliqué que les services de garde sont un moyen important de lutter contre les inégalités entre les genres.

La position de la Coalition pour l’équité salariale sur les services de garde est disponible ici.