It's time for child care for all - Des services de garde éducatifs pour tous

Négociations ont débuté entre les gouvernements de l’Ontario et du Canada sur la façon dont la part de l’Ontario de l’engagement de financement de 27 milliards de dollars du gouvernement fédéral sera utilisée pour réduire les frais exigés des parents pour les services de garde d’enfants réglementés, pour augmenter le nombre de places réglementées dans les secteurs public et sans but lucratif, et pour augmenter la rémunération des éducateurs de la petite enfance.

Les défenseurs des services de garde d’enfants de toute la province prennent des mesures pour s’assurer que l’accord conclu est bon pour les enfants, les familles et les personnes qui travaillent dans le secteur. La Coalition ontarienne pour de meilleurs services de garde d’enfants et l’Association des éducatrices et éducateurs de la petite enfance de l’Ontario ont lancé une campagne conjointe pour maintenir la pression sur le gouvernement provincial. Plus de 5 400 personnes ont signé la pétition demandant au gouvernement de l’Ontario d’adhérer à la proposition du gouvernement fédéral concernant un système pancanadien d’apprentissage et de garde des jeunes enfants.

Selon les médias, le gouvernement de l’Ontario n’a pas encore présenté de plan d’action détaillé, ni expliqué pourquoi l’offre de 10,2 milliards de dollars du gouvernement fédéral est insuffisante. La directrice des politiques de la Coalition ontarienne pour de meilleurs services de garde d’enfants, Carolyn Ferns, a déclaré que si le gouvernement a besoin d’aide pour planifier l’avenir des services de garde d’enfants en Ontario, il devrait consulter la Feuille de route pour des services de garde d’enfants universels en Ontario préparée par les défenseurs des services de garde d’enfants. Cette feuille de route énonce les étapes à suivre en matière de politique, de législation et de financement pour transformer les services de garde d’enfants.