It's time for child care for all - Des services de garde éducatifs pour tous

La ministre de l’Éducation de la Colombie-Britannique, Jennifer Whiteside, et la ministre des Services éducatifs à l’enfance, Katrina Chen, ont récemment annoncé que le coût moyen d’une place en garderie passera à 21 dollars par jour. Les groupes de défense des services éducatifs à l’enfance de la province ont applaudi cette annonce dans un communiqué de presse. Ils y affirment que la mise en œuvre du système de garderies à dix dollars par jour tant souhaité avance bien.

Au 1er décembre 2022, la baisse des frais représentera jusqu’à 550 dollars par mois par enfant. En effet, la réduction passera du maximum actuel de 350 $/mois par enfant à 900 $/mois par enfant pour les familles ayant des enfants d’âge de la maternelle et plus jeunes dans un programme agréé de services éducatifs à l’enfance à temps plein. Voici les détails.

Lynell Anderson, de la Coalition of Child Care Advocates of BC, décrit ces réductions de frais comme « un investissement bienvenu dans les familles et l’économie de la Colombie-Britannique ».

Celles-ci s’ajoutent à la création de nouvelles places à dix dollars par jour, dont le nombre passe à 12 500 à travers la province.

Toutefois, de nombreuses familles n’ont toujours pas accès à des services agréés et abordables. Pour y remédier, Sharon Gregson de $ 10aDay recommande « une expansion planifiée » et souhaite l’inclusion de services éducatifs à l’enfance dans toutes les écoles et tous les édifices publics.

La crise de recrutement et de rétention d’éducatrices et d’éducateurs qualifiés représente un obstacle majeur à l’expansion des services, estime Emily Mlieczko de Early Childhood Educators of BC. « L’augmentation salariale de quatre dollars l’heure financée par l’État est utile, certes, mais il faut passer à une grille salariale provinciale équitable, avec des avantages sociaux, dans le cadre d’une meilleure rémunération des professionnelles et professionnels de la petite enfance », dit-elle.